Projet FPV

Ca y est je me suis lancé.  Depuis 2 ans que je lis les essais en FPV de plusieurs aéromodélistes j’étais très tenté de commencer cette pratique. Pour ceux qui ne le sauraient pas FPV désigne l’expression “First Person View” et donc les techniques de prise de vue aérienne à la place du pilote en aéromodélisme, combinées à une retransmission en direct.

En fait je suis curieux des possibilités de réalisation photos et vidéos en mode FPV.

Les prix des technologies ayant considérablement baissé ces deux dernières années je me suis engagé dans cette voie en investissant. Je vais vous présenter ici les choix techniques que j’ai fait et les premiers résultats obtenus. Je verrai comment évoluera ensuite cette plate forme selon mes besoins.

Ecran ou Lunettes ?

J’ai opté tout d’abord pour un ensemble me permettant la plus grande autonomie et donc ne nécessitant pas un équipement trop encombrant.  D’où le choix de lunettes plutôt qu’une retransmission sur écran. Les lunettes ont une batterie incorporée, ne requièrent pas un support additionnel, et dans celles que j’ai prises disposent d’un récepteur inclus.

J’ai acheté le kit Fat Shark Aviator Edition 2010 2,4 Ghz de chez HobbyKing, à un moment où le prix a été exeptionnellement bas, une vraie opportunité qui n’a duré que un jour tout au plus !!

Fat Shark Aviator Edition 2010

 

Emetteur

L’émetteur embarqué avec la caméra est fourni avec le kit des lunettes Fat Shark, c’est un 100mW en 2,4 Ghz, même longueur d’onde que le récepteur des lunettes avec quatre canaux au choix. J’ai opté pour une fréquence en 2,4 Ghz car je suis équipé en 41Mhz sur ma radio Futaba FF9. J’alimente l’émetteur avec une batterie Lipo 2S, 7,4V, régulée en 5V avec un UBEC Turnigy.

 

Emetteur 100mW 2,4 Ghz

 

Caméra

La caméra retenue pour cette phase d’initiation au FPV n’est pas très sophistiquée, HobbyKing a proposé rapidement après les kits Fat Shark une caméra du même fabricant, de type CMOS, qui doit me permettre de me former à cette discipline rapidement. Par ailleurs je n’attends pas de cette caméra des qualités de prise de vue haute définition car elle ne me servira qu’à la vision et à de l’enregistrement de sécurité, j’expliquerai ce que j’entends par cela un peu plus loin.

C’est donc la version pré équipée d’un support Pan/Tilt que j’ai retenue : FatShark Pan/Tilt CAM system.

 

FatShark Pan/Tilt CAM system.

 

HeadTracker

L’usage d’un head tracker m’a paru indispensable à la lecture des différents forums/blogs  et expériences d’autres pratiquants. L’avion évoluant dans un espace en 3 dimensions, n’avoir qu’une vue avant me semblait un peu restrictif. Encore une fois c’est HobbyKing qui a satisfait mon choix avec leur HobbyKing X-1000 Advanced Head-Movement-Tracker Gyro.

Ce modèle est d’autant plus intéressant qu’il se connecte via la prise carré Futaba d’écolage pour alimenter le module et relayer les ordres vers les 2 canaux que l’on peut choisir parmi 1 à 8. J’ai configuré le mien sur les voies 7 et 8 libres de mon récepteur.

 

Head Tracker

 

En synthèse

Voilà ce que donne l’équipement Emission/Réception que j’ai donc assemblé pour mes premiers tests vidéo.

 

P1110278

 

J’ai fait un essai de connexion des éléments puis de réception, sans préoccupation de la portée. Voici ce que cela donne :

 

http://exposureroom.com/flash/XRVideoPlayer2.swf?domain=exposureroom.com/&assetId=8e180200666c459e96dbeb04b86d6fda&size=sm&titleColor=%23ffffff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s