Entoilage de la MaxiSwift

 

Après pose de la décoration il faut protéger la surface, lui donner un aspect lisse et brillant, donner de la rigidité.

C’est le propre du revêtement qui est choisi ici : un film de lamination à chaud.

Cela se pose avec un fer à entoiler, comme pour un oracover ou solarfilm.

La différence est que ce film est transparent, moins rétractable à la chaleur, mais avec une bonne capacité de collage. Je n’ai pas appliqué de couche 3M90 sur la peinture, je l’avais posée avant celle ci.

Cela me semble satisfaisant, il faudra voir le vieillissement avec le temps.

 

Voici le résultat sur une demi aile entoilée.

 

P1130307

 

P1130308

 

P1130309

 

Le film donne une rigidité à laquelle je ne m’attendais pas, tant mieux. Cela permet une bonne tenue de l’aileron qui est assez large et compense la souplesse de l’EPP parfois.

La température de chauffe idéale  se situe entre 110 et 125° je pense.

J’ai réalisé la charnière de l’aileron, qui est déjà solidaire de l’aile puisque pas complètement découpé, avec le film à l’intrados et l’extrados.

Demain  seconde demi aile et les dérives.

Publicités

Décoration de la MaxiSwift

 

Avant de finaliser l’installation des éléments de motorisation, contrôle et vidéo sur l’aile, je réalise la déco.

J’ai choisi un motif bien visible et distinguant l’intra de l’extrados.

Deux couleurs bien criantes vert et orange. Mais au moins cela devrait permettre de mieux la retrouver en cas de nécessité.

Peinture extrados d’abord avec application du orange sur les parties exposées

 

P1130285

 

Les bandes de scotch enlevées voici ce que cela donne :

 

P1130286

 

Ensuite même opération de protection avec du scotch et papier journal et application du vert :

 

P1130288

 

Et enfin on attaque l’intrados, non plus avec ce motif  mais avec de larges bandes alternées orange et verte.

Voici l’application du orange pour commencer, avec protection des zones non peintes.

 

P1130293

 

P1130295

 

En parallèle je réalise aussi la peinture des dérives.

Voici les dérives peintes à l’extrados et montées :

 

P1130298

 

P1130299

 

Le look est pas mal. J’avais prévenu ne pas être un artiste, c’est pas très créatif, mais j’espère bien visible en vol !!

L’intrados est en cours de séchage.

Résultat final :

 

P1130303

 

P1130306

Maxi Swift : montage des ailes et dérives amovibles

Voici la fixation des ailes et dérives amovibles terminée. On voit sur les photos ci dessous le principe des clés positionnée sur les ailes et les dérives qui viennent s’insérer dans les tubes du tronçon central pour les ailes, et des ailes pour les dérives.

La résistance en traction offerte par les aimants est très satisfaisante et doit permettre des vols en toute sécurité. Bien sur ce n’est pas une aile de vitesse comme la Zéphyr de Rite Wing.

P1130260

P1130262

Prochaine étape, la décoration, simple pour l’intrados (des rayures larges pour une bonne visibilité) et un peu plus fantaisie sur l’extrados, mais je ne suis pas artiste vraiment donc je ferai de mon mieux.