Entoilage de la MaxiSwift

 

Après pose de la décoration il faut protéger la surface, lui donner un aspect lisse et brillant, donner de la rigidité.

C’est le propre du revêtement qui est choisi ici : un film de lamination à chaud.

Cela se pose avec un fer à entoiler, comme pour un oracover ou solarfilm.

La différence est que ce film est transparent, moins rétractable à la chaleur, mais avec une bonne capacité de collage. Je n’ai pas appliqué de couche 3M90 sur la peinture, je l’avais posée avant celle ci.

Cela me semble satisfaisant, il faudra voir le vieillissement avec le temps.

 

Voici le résultat sur une demi aile entoilée.

 

P1130307

 

P1130308

 

P1130309

 

Le film donne une rigidité à laquelle je ne m’attendais pas, tant mieux. Cela permet une bonne tenue de l’aileron qui est assez large et compense la souplesse de l’EPP parfois.

La température de chauffe idéale  se situe entre 110 et 125° je pense.

J’ai réalisé la charnière de l’aileron, qui est déjà solidaire de l’aile puisque pas complètement découpé, avec le film à l’intrados et l’extrados.

Demain  seconde demi aile et les dérives.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s